J’ai mis beaucoup de temps à me considérer comme une victime car justement j’avais été consentante. Springora Vanessa

J’ai mis beaucoup de temps à me considérer comme une victime car justement j’avais été consentante. Mais j’étais tout de même en dessous de la majorité sexuelle. J’aurais donc pu aller en justice, sauf qu’à chaque fois je me disais : « J’étais consentante. J’y ai repensé bien plus tard, il y avait prescription. Avec mon livre, j’ai entrepris autre chose, une réparation symbolique.
Interview de Vanessa Springora, BibliObs, par Elisabeth Philippe, le 26 décembre 2019
Citations de Vanessa Springora
Vanessa Springora