J’ai les pores trop ouverts pour skier : le vent me passe au travers. Irving John

Ajouter un commentaire

J’ai les pores trop ouverts pour skier : le vent me passe au travers.
L’Epopée du buveur d’eau (1988)
Citations de John Irving
John Irving

Laisser une réponse