J’ai le droit de parler du handicap, ce n’est pas le monopole qui est le vôtre, j’ai le droit d’être Sarkozy Nicolas de Nagy-Bocsa

Ajouter un commentaire

J’ ai le droit de parler du handicap, ce n’ est pas le monopole qui est le vôtre, j’ ai le droit d’ être sincère dans mon engagement, et d’ être bouleversé par la situation d’ enfants qui aimeraient être scolarisés.
Débat de l’entre-deux-tours de l’élection présidentielle de 2007, TF1/France2, 2 mai 2007.
Citations de Nicolas de Nagy-Bocsa Sarkozy
Nicolas de Nagy-Bocsa Sarkozy

Laisser une réponse