J’ai faim de tes cheveux, de ta voix, de ta bouche, sans manger je vais par les rues, et je me tais, Neruda Pablo

Ajouter un commentaire

J’ ai faim de tes cheveux, de ta voix, de ta bouche, sans manger je vais par les rues, et je me tais, sans le soutien du pain, et dès l’ aube hors de moi je cherche dans le jour le bruit d’ eau de tes pas.
La Centaine d’amour (1995)
Citations de Pablo Neruda
Pablo Neruda

Laisser une réponse