J’ai demandé la vie à l’amour qui la donne, – Mais vainement; je n’ai jamais aimé personne – A Gautier Théophile

Ajouter un commentaire

J’ ai demandé la vie à l’ amour qui la donne,
Mais vainement; je n’ ai jamais aimé personne
Ayant au monde un nom.
J’ ai brûlé plus d’ un coeur dont j’ ai foulé la cendre,
Mais je restai toujours, comme la salamandre,
Froid au milieu du feu.
La Comédie de la Mort et poésies diverses, Une nuit de Cléopâtre (1838)
Citations de Théophile Gautier
Théophile Gautier

Laisser une réponse