J’ai écouté longuement mon appartement et guetté, oui, guetté les odeurs qu’elle aurait pu laisser c Faye Eric

Ajouter un commentaire

J’ai écouté longuement mon appartement et guetté, oui, guetté les odeurs qu’elle aurait pu laisser comme signature de son passage j’aurais aimé que le matelas fut imprégné d’elle. Qu’il ait pris sa forme.
Nagasaki (2010)
Citations de Eric Faye
Eric Faye

Laisser une réponse