J’ai aimé ces villas laides. – Et pour aimer choses si laides – Il faut aimer tendrement. – Cocteau Jean

J’ai aimé ces villas laides.
Et pour aimer choses si laides
Il faut aimer tendrement.
Laideur, ma pauvre maîtresse,
Je te plains, et je t’épouse
Plus vite que la beauté.
Discours du grand sommeil, Adieu aux fusiliers marins
Citations de Jean Cocteau
Jean Cocteau

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.