Imprudentes et vaines réflexions que celles qu’inspire le malheur ! Pour méditer sagement, il faut d Aveline Eugène Avtsine, dit Claude

Ajouter un commentaire

Imprudentes et vaines réflexions que celles qu’inspire le malheur ! Pour méditer sagement, il faut des jours heureux.
Avec toi-même, etc (1963)
Citations de Eugène Avtsine, dit Claude Aveline
Eugène Avtsine, dit Claude Aveline

Laisser une réponse