Ilz passerent en la Sicile si seurement et en bonace si grande, qu’ilz tiroient leurs chevaulx après Amyot Jacques

Ilz passerent en la Sicile si seurement et en bonace si grande, qu’ilz tiroient leurs chevaulx après eulx par les renes, nageans au long de leurs bateaulx.
Timoléon, 28
Citations de Jacques Amyot
Jacques Amyot