Ils étaient sur les lignes de front. Entre la brume et le sol il y avait une sorte de couloir fuligi Kessel Joseph

1 Commentaire

Ils étaient sur les lignes de front. Entre la brume et le sol il y avait une sorte de couloir fuligineux où l’ avion s’ engouffra de plein jet.
L’Equipage (1923)
Citations de Joseph Kessel
Joseph Kessel

Une réponse à “Ils étaient sur les lignes de front. Entre la brume et le sol il y avait une sorte de couloir fuligi Kessel Joseph”

  1. Dico Citations

    Chant – Le chant des partisans – Paroles de Joseph Kessel et de Maurice Druon

    Le chant des partisans
    Image extraite du livre
    "Elles la résistance"
    voir la bibliothèque

    Le site d'Anna Marly,
    qui m'avait donné l'autorisation
    d'insérer le Chant des Partisans en MP3,
    n'existant plus, j'ai pris la décision
    de cesser également sa diffusion.

    Ce dans le respect des auteurs
    tant de l'oeuvre que du site.
    Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur la plaine?
    Ami, entends-tu le bruit sourd du pays qu'on enchaîne?
    Ohé partisans, ouvriers et paysans, c'est l'alarme!
    Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes.

    Montez de la mine, descendez des collines, camarades,
    Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades;
    Ohé Francs tireurs, à la balle et au couteau tirez vite!
    Ohé saboteur, attention à ton fardeau dynamite!

    C'est nous qui brisons les barreaux des prisons, pour nos frères,
    La haine à nos trousses, et la faim qui nous pousse, la misère.
    Il est des pays où les gens aux creux des lits font des rêves
    Ici, nous, vois-tu, nous on marche et nous on tue nous on crève

    Ici chacun sait ce qu'il veut, ce qu'il fait quand il passe;
    Ami, si tu tombes, ami sort de l'ombre à ta place.
    Demain du sang noir séchera au grand soleil sur les routes
    Sifflez, compagnons, dans la nuit la liberté nous écoute.

    Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur la plaine?
    Ami, entends-tu le bruit sourd du pays qu'on enchaîne?

    Répondre

Laisser une réponse