Ils ont pleuré un peu mais ils ont fini par s’y habituer. L’homme s’habitue à tout, le lâche. Dostoïevski Fiodor Mikhaïlovitch

Ajouter un commentaire

Ils ont pleuré un peu mais ils ont fini par s’ y habituer. L’ homme s’ habitue à tout, le lâche.
L’Idiot (1868)
Citations de Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski
Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski

Laisser une réponse