Il y avait une quantité de valets et de porteurs d’eau, hâves, jaunis par les fièvres et tout sales Flaubert Gustave

Ajouter un commentaire

Il y avait une quantité de valets et de porteurs d’ eau, hâves, jaunis par les fièvres et tout sales de vermine, écume de la plèbe carthaginoise, qui s’ attachait aux Barbares.
Salammbô (1862)
Citations de Gustave Flaubert
Gustave Flaubert

Laisser une réponse