Il y avait autrefois un grain de sable qui se lamentait d’être un atome ignoré dans le désert; au bo Voltaire François Marie Arouet, dit

Il y avait autrefois un grain de sable qui se lamentait d’être un atome ignoré dans le désert; au bout de quelques années il devint diamant, et il est à présent le plus bel ornement de la couronne du roi des Indes.
Zadig ou la Destinée (1748)
Citations de Voltaire
Voltaire

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.