Il y aurait beaucoup moins de turpitudes sexuelles et – par voie de conséquence – d’affaires de moeu Bouvard Philippe

Il y aurait beaucoup moins de turpitudes sexuelles et – par voie de conséquence – d’affaires de moeurs si le Créateur n’avait pas dispensé l’espèce humaine de la saison des amours imposée aux autres créatures.
Mille et une pensées (2005)
Citations de Philippe Bouvard
Philippe Bouvard