Il y a le penseur qui éclaire et trace la route, et l’autre qui se contente de marcher dans ses pas. Robidoux Louis-Philippe

Il y a le penseur qui éclaire et trace la route, et l’autre qui se contente de marcher dans ses pas. La devise de ce dernier pourrait être : Je suis… donc je repense.
Feuilles Volantes (1949)
Citations de Louis-Philippe Robidoux
Louis-Philippe Robidoux

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.