Il y a douze bonnes raisons à l’échec. La première est l’intention avouée de ne pas faire plus que c Anonyme

Il y a douze bonnes raisons à l’échec. La première est l’intention avouée de ne pas faire plus que ce pour quoi on est payé; la personne qui fait cet aveu peut voir les onze autres raisons en se plaçant devant un miroir.
Écrit anonyme
Citations de Anonyme
Anonyme

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.