Il y a des sons que les femmes reconnaissent toujours : ceux de la faiblesse des hommes. Cailleaux Christian

Ajouter un commentaire

Il y a des sons que les femmes reconnaissent toujours : ceux de la faiblesse des hommes.
Les Imposteurs Acte 2 (2004)
Citations de Christian Cailleaux
Christian Cailleaux

Laisser une réponse