Il y a de tels climats où la physique a une telle force que la morale n’y peut presque rien. Laissez Montesquieu Charles de Secondat, baron de

Il y a de tels climats où la physique a une telle force que la morale n’y peut presque rien. Laissez un homme avec une femme; les tentations seront des chutes, l’attaque sûre, la résistance nulle. Dans ces pays, au lieu de préceptes, il faut des verrous.
De l’esprit des lois (1748)
Citations de Charles de Secondat, baron de Montesquieu
Charles de Secondat, baron de Montesquieu