Il y a chez le superstitieux cette part de bon sens qui consiste à penser que le monde ne se limite Frossard André

Il y a chez le superstitieux cette part de bon sens qui consiste à penser que le monde ne se limite pas à ce que l’on en voit et que les comptes rendus les plus minutieux de nos instruments d’investigation les plus puissants seront toujours incomplets.
Les Pensées
Citations de André Frossard
André Frossard

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.