Il y a autant de faiblesses à fuir la mode qu’à l’affecter. La Bruyère Jean de

Il y a autant de faiblesses à fuir la mode qu’à l’affecter.
Les Caractères (1696)
Citations de Jean de La Bruyère
Jean de La Bruyère