Il (Voltaire) a pris ce jésuite pour lui dire la messe et pour jouer avec lui aux échecs; je crains Alembert Jean le Rond d’

Ajouter un commentaire

Il (Voltaire) a pris ce jésuite pour lui dire la messe et pour jouer avec lui aux échecs; je crains toujours que le prêtre ne joue quelque mauvais tour au philosophe et ne finisse par lui damer le pion et peut-être le faire échec et mat.
Lettre au roi de Prusse, 20 juin 1768
Citations de Jean le Rond d’ Alembert
Jean le Rond d’ Alembert

Laisser une réponse