Il était inutile, je pense, – De vous parler d’un goût de la première enfance. – … – Ces Collin d’Harleville Jean-François

Ajouter un commentaire

Il était inutile, je pense,
De vous parler d’ un goût de la première enfance.

Ces goûts formés, nourris dès nos plus jeunes ans,
Sont souvent nos plus doux, nos plus profonds penchants.
Les Artistes (1796)
Citations de Jean-François Collin d’Harleville
Jean-François Collin d’Harleville

Laisser une réponse