Il semble que ce soient les habillemens qui eschauffent l’homme, et toutefois ce ne sont ils pas qui Amyot Jacques

Il semble que ce soient les habillemens qui eschauffent l’homme, et toutefois ce ne sont ils pas qui l’eschauffent ne qui luy donnent la chaleur.
Du vice et de la vertu, 1
Citations de Jacques Amyot
Jacques Amyot

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.