Il se résigne, il prie; il se recueille, il pense – A celui qui soutient les pôles et balance – Vigny Alfred de

Ajouter un commentaire

Il se résigne, il prie; il se recueille, il pense
A celui qui soutient les pôles et balance
L’ équateur hérissé de longs méridiens.
Poèmes philosophiques, La bouteille à la mer
Citations de Alfred de Vigny
Alfred de Vigny

Laisser une réponse