Il réfléchissait avec une affliction sincère au dévergondage de la jeunesse, au relâchement des moeu Martin du Gard Roger

Il réfléchissait avec une affliction sincère au dévergondage de la jeunesse, au relâchement des moeurs, … à cette créature livrée au mal.
Les Thibault
Citations de Roger Martin du Gard
Roger Martin du Gard

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.