Il paraît que les anciens chemins débouchaient sournoisement. Mais cela ne va pas sans longueurs, il Trassard Jean-Loup

Ajouter un commentaire

Il paraît que les anciens chemins débouchaient sournoisement. Mais cela ne va pas sans longueurs, il faut mettre les riverains d’ accord. Certains s’ en veulent de vieux, c’ est-à-dire depuis longtemps, et refusent de s’ arranger.
L’Ancolie (1975), Un miroir des ornières
Citations de Jean-Loup Trassard
Jean-Loup Trassard

Laisser une réponse