Il ne faut pas pour cela les étouffer comme on a fait dans ce qu’on nomme dépôts. C’est une cruauté Mercier Louis-Sébastien

Ajouter un commentaire

Il ne faut pas pour cela les étouffer comme on a fait dans ce qu’ on nomme dépôts. C’ est une cruauté abominable et gratuite.
Tableau de Paris (1781)
Citations de Louis-Sébastien Mercier
Louis-Sébastien Mercier

Laisser une réponse