Il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les cou Montesquieu Charles de Secondat, baron de

Ajouter un commentaire

Il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la justice.
Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence (1734)
Citations de Charles de Secondat, baron de Montesquieu
Charles de Secondat, baron de Montesquieu

Laisser une réponse