Il n’y a pas une idée qui ne passe par la politique; bien heureux si elle ne s’y arrête pas. Paulhan Jean

Il n’y a pas une idée qui ne passe par la politique; bien heureux si elle ne s’y arrête pas.
Deux cent vingt-six lettres inédites de Jean Paulhan (1933-1967)
Citations de Jean Paulhan
Jean Paulhan

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.