Il n’y a pas un être civilisé qui, en se levant le matin, ne reconnaisse la souveraineté de l’argent Dumas fils Alexandre

Il n’y a pas un être civilisé qui, en se levant le matin, ne reconnaisse la souveraineté de l’argent, sans lequel il n’aurait ni le toit qui l’abrite, ni le lit où il se couche, ni le pain qu’il mange…
La Question d’argent (1857), I, 5, Jean
Citations de Alexandre Dumas fils
Alexandre Dumas fils

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.