Il n’y a pas plus vorace que les gens maigres. Ils sont irrassasiables. Dutourd Jean

Il n’y a pas plus vorace que les gens maigres. Ils sont irrassasiables.
Les Horreurs de l’amour (1963)
Citations de Jean Dutourd
Jean Dutourd