Il n’y a pas de victoire du passage à l’euro. Pasqua Charles