Il n’y a nulle correspondance entre notre déchéance physique et notre coeur qui ne vieillit pas. Mauriac François

Ajouter un commentaire

Il n’ y a nulle correspondance entre notre déchéance physique et notre coeur qui ne vieillit pas.
Le jeune homme (1926)
Citations de François Mauriac
François Mauriac

Laisser une réponse