Il n’y a ni beaux ni vilains sujets et on pourrait presque établir comme axiome, en se posant au poi Flaubert Gustave

Il n’y a ni beaux ni vilains sujets et on pourrait presque établir comme axiome, en se posant au point de vue de l’Art pur, qu’il n’y en a aucun, le style étant à lui tout seul une manière absolue de voir les choses.
Correspondance, à Louise Colet, 16 janvier 1852
Citations de Gustave Flaubert
Gustave Flaubert