Il n’y a jamais de fête véritable que pour le commerce et en profondeur encore et en secret. Céline Louis-Ferdinand Destouches, dit

Ajouter un commentaire

Il n’ y a jamais de fête véritable que pour le commerce et en profondeur encore et en secret.
Voyage au bout de la nuit (1932)
Citations de Louis-Ferdinand Destouches, dit Céline
Louis-Ferdinand Destouches, dit Céline

Laisser une réponse