Il n’en fut pas moins condamné à mort et fusillé, un matin du dernier printemps, lié sur une chaise. Bernanos Georges

Il n’ en fut pas moins condamné à mort et fusillé, un matin du dernier printemps, lié sur une chaise.
Les Grands Cimetières sous la lune (1938)
Citations de Georges Bernanos
Georges Bernanos

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.