Il me vient cette pensée affreuse que j’ai renoncé au paradis et que je suis en train de piétiner au Alain-Fournier Henri Alban Fournier, dit

Il me vient cette pensée affreuse que j’ai renoncé au paradis et que je suis en train de piétiner aux portes de l’enfer.
Le Grand Meaulnes (1913)
Citations de Henri Alban-Fournier, dit Alain-Fournier
Henri Alban-Fournier, dit Alain-Fournier

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.