Il lui prenoit un esblouissement d’yeulx, et un tournoyement de teste, soudain qu’il entendoit le so Amyot Jacques

Il lui prenoit un esblouissement d’yeulx, et un tournoyement de teste, soudain qu’il entendoit le son des trompettes.
Aratus, 36
Citations de Jacques Amyot
Jacques Amyot

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.