Il leva une dernière fois les yeux, il regarda les Halles … L’énorme charpente de fonte se noyait, Zola Emile

Il leva une dernière fois les yeux, il regarda les Halles … L’énorme charpente de fonte se noyait, bleuissait, n’était plus qu’un profil sombre sur les flammes d’incendie du levant.
Le Ventre de Paris (1873)
Citations de Emile Zola
Emile Zola

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.