Il la toucha légèrement sur le haut de sa poitrine; la chair un peu froide céda avec une résistance Flaubert Gustave

Il la toucha légèrement sur le haut de sa poitrine; la chair un peu froide céda avec une résistance élastique.
Salammbô (1862)
Citations de Gustave Flaubert
Gustave Flaubert

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.