Il fut rassuré quand, ayant avoué au poète qu’il n’avait rien compris à son recueil, celui-ci lui ré Langlois Denis

Ajouter un commentaire

Il fut rassuré quand, ayant avoué au poète qu’ il n’ avait rien compris à son recueil, celui-ci lui répondit: «Moi non plus».
Le Hasard sonne toujours une fois (2006)
Citations de Denis Langlois
Denis Langlois

Laisser une réponse