Il faut rassurer par nos égards ceux à qui l’adversité fait craindre nos mépris. Laborde Jean-Benjamin de

1 Commentaire

Il faut rassurer par nos égards ceux à qui l’ adversité fait craindre nos mépris.
Pensées et Maximes (1791)
Citations de Jean-Benjamin de Laborde
Jean-Benjamin de Laborde

Une réponse à “Il faut rassurer par nos égards ceux à qui l’adversité fait craindre nos mépris. Laborde Jean-Benjamin de”

  1. dicocitations

    Dans certains moments de grand trouble, rien ne nous rassure tant qu'un peu de prévu, de tout ce qui nous rattache à ce que nous savons déjà de la vie, avec certitude.

    Le voleur d'enfants, Jules Supervielle
    ( p.105, Folio )

    Répondre

Répondre à dicocitations

Cliquez ici pour annuler la réponse.