Il faut que, loin de m’oublier, – Il m’écrive avec allégresse, – Ou sur le dos de son greffier Voltaire François Marie Arouet, dit

Ajouter un commentaire

Il faut que, loin de m’ oublier,
Il m’ écrive avec allégresse,
Ou sur le dos de son greffier,
Ou sur le cul de sa maîtresse.
Correspondance, à M. de Cideville, 20 septembre 1735
Citations de François Marie Arouet, dit Voltaire
François Marie Arouet, dit Voltaire

Laisser une réponse