Il faut que je couche avec la France le 14 juillet prochain. Boulanger Georges