Il faudrait pouvoir unir les contraires, l’amour de la vertu avec l’indifférence pour l’opinion publ Chamfort Sébastien Roch, dit Nicolas de

Il faudrait pouvoir unir les contraires, l’amour de la vertu avec l’indifférence pour l’opinion publique, le goût du travail avec l’indifférence pour la gloire, et le soin de sa santé avec l’indifférence pour la vie.
Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)
Citations de Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort
Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort