Il est de l’essence d’un bon Livre d’avoir des Censeurs: et la plus grande disgrâce qui puisse arriv Boileau-Despréaux Nicolas

Il est de l’essence d’un bon Livre d’avoir des Censeurs: et la plus grande disgrâce qui puisse arriver à un Escrit qu’on met au jour, ce n’est pas que beaucoup de gens en disent du mal, c’est que personne n’en dise rien.
Oeuvres, Préface aux Espistres Nouvelles
Citations de Nicolas Boileau-Despréaux
Nicolas Boileau-Despréaux

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.