Il est aussi atroce qu’absurde, de voir les uns regorger de superflu, et les autres manquer du néces Alembert Jean le Rond d’

Il est aussi atroce qu’absurde, de voir les uns regorger de superflu, et les autres manquer du nécessaire.
Lettre au roi de Prusse, 30 avril 1770
Citations de Jean le Rond d’Alembert
Jean le Rond d’Alembert