Il enfonça son visage dans l’oreiller tiède, et répéta mentalement les mots qu’il redisait chaque nu Matheson Richard Burton

Ajouter un commentaire

Il enfonça son visage dans l’oreiller tiède, et répéta mentalement les mots qu’il redisait chaque nuit : « Mon Dieu, faites que le matin vienne… »
Je suis une légende (1971)
Citations de Richard Burton Matheson
Richard Burton Matheson

Laisser une réponse