Il donna congé aux medecins en leur disant: Ne me faites plus de festes de vostre Hippocrates et Gal Amyot Jacques

Il donna congé aux medecins en leur disant: Ne me faites plus de festes de vostre Hippocrates et Gallien, puis qu’ilz ne m’ont sceu guarir.
Préface, XV, 43
Citations de Jacques Amyot
Jacques Amyot

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.