Il comparait la médiocrité orgueilleusement modeste et obscurément couronnée dans ces tribunaux suba Alembert Jean le Rond d’

Ajouter un commentaire

Il comparait la médiocrité orgueilleusement modeste et obscurément couronnée dans ces tribunaux subalternes, à ces dieux pénates des anciens, qui n’ étaient révérés que dans les maisons où ils présidaient.
Eloges, Moncrif
Citations de Jean le Rond d’ Alembert
Jean le Rond d’ Alembert

Laisser une réponse